• Inde du Sud

    Andra Pradesh, Kanataka, Kerala, Pondichery, Tamil Nadu

         Enfin terminons notre introduction à la découverte de ce pays aux milles facettes par une rapide excursion au Sud.

         Cette partie de l’Inde est la plus authentique. En effet, étant moins touchée que le reste du pays par la colonisation, elle a pu conserver une grande partie de son héritage originel. Terre sacrée et de temples cette partie de l’Inde est un retour aux sources, à la spiritualité.

         Tout d’abord Chennai  lieu ou l’un des plus ancien peuple du monde prend ses racines : le peuple Dravidien (civilisation pleine de talents notamment pour la sculpture). Mais c’est aussi la terre qui vu naître le Bharat Natyam et le centre de la tradition Hindoue.

         Au Nord de Chennai se trouve l’Andra Pradesh dont les sites archéologiques et les beautés architecturales sont les plus riches.

         Le sud est aussi réputé pour ses nombreux et uniques temples dont les ornements sont tous plus spectaculaires les uns que les autres.

         On entend raisonner les récitations de mantras qui s’élèvent dans les temples tels que celui de Chidambaram, Tanjore, Thirichurapalli, Srirangam, Rameshwaran, Kanhyakumari, dans le sanctuaire de Madurai (qui est l’une des plus ancienne ville de l’Inde) ou encore dans le temple de Meenakashi lieu dédié à la déesse aux yeux de poissons.

         Influencée par  la colonisation française,  Pondichery a su allier magnifiquement le charme de la culture indienne et celle de la culture française. Un étonnant mélange d’odeurs, de couleurs  qui ne pourra que vous ravir.

         Il y a aussi le dépaysant Kerala qui est sans conteste une terre aux milles épices, aux plages magnifiques. Tous les lieux de cultes se retrouvent en passant par les mosquées, synagogues aux temples Hindous.

         A la fois réserve naturelle animalière (comme l’est une grande partie de l’Inde) avec la réserve de Periyar  et lieu de découverte de paysages magnifiques comme à Udhagamandalam ou à Kodaïkanal.

         Les terres de Kaladi vit naitre l’illustre Guru Adi Sankaracharya.

         Le Sud de l’Inde est plein de réjouissances et vous les fait partager grâce à sa différente danse telle que le Bharat Natiyam, par ses rythmes de musiques endiablés, ses costumes colorés ou ses histoires de dieux, démons ou ses légendes ancestrales comtés par les danseurs de Katakali. L’un des plus ancien art martial y prend ses sources le Kalaripayattu.

         Tout y est magique et nous renvoi aux origines de l’Inde, le parfum des différentes fleurs qui embaume les villes ou les vaches et éléphants sacrés parés de leurs plus beaux atours qui se promènent dans les rues gracieusement.

         Les rythmes de Mridgagam, Kuchipudi et Mohiniattam (danse classique de l’Aandra Pradesh) ou du Yakhsna Gaan (fait la  renommée du Karnataka) enjouent le Sud.

         La pointe de l’Inde se baigne dans Trois mer, c’est l’un des seul endroit au monde où on peut à la fois assister à un coucher de soleil et au levé de la lune.

         L’Inde comme nous avons à peine commencé à le voir est une terre de merveilles, pleine de cultures de traditions et de richesses plus différentes les unes que les autres mais tout aussi importante, intéressantes et enrichissantes.

         Notre découverte ne fait que commencer, nous vous ferons visiter ce pays aux milles merveilles au fur et à mesure en espérant partager avec vous notre passion.

                                                                                                                                              Sarah Pooja F.